ASSURANCE DÉCÈS : devis, tarifs, comparatif, fiscalité, capital décès et lettres type en ligne

logo CGPN

Souscrire une assurance décès les raisons

1) pour profiter de son état de santé actuel

En effet c'est lors de la souscription du contrat qu'une compagnie d'assurance accepte ou non votre dossier. Vous restez assuré même si par la suite votre état de santé venait à se dégrader.

2) pour avoir une ligne de crédit ouverte en permanence auprès des organismes financiers

En effet, votre assurance décès/invalidité étant déjà souscrite, le jour où vous avez besoin d'un prêt ou d'un crédit (immobilier ou non), vos formalités seront nettement plus simples et plus rapides. De plus vous gagnerez en liberté et en argent, en vous concentrant uniquement sur la négociation du taux d'intérêts et la durée de votre prêt.

3) pour pouvoir réaliser ses envies même si son état de santé se détériore

En effet, de nombreuses demandes de prêts, acceptées sur le plan financier, sont refusées chaque année faute de trouver une assurance. C'est votre état de santé qui à ce moment précis de votre vie ne permet pas de vous assurer à un tarif convenable. Alors prenez les devants, assurez vous tant qu'il est temps.

4) pour protéger ses proches des crédits et dettes diverses

En effet, les organismes financiers vous demandent souvent de souscrire un contrat d’assurance décès / invalidité à leur profit pour couvrir leurs créances. Mais avez-vous pensé à souscrire un contrat où les bénéficiaires seraient vos proches ? Souvent, nous avons d'autres dettes qui la plupart du temps ne sont pas couvertes par un contrat d'assurance décès/invalidité, on peut penser notamment :

- les cartes bancaires à débit différé, les achats en trois fois sans frais…
- les dettes fiscales à savoir l'impôt sur le revenu qui est payé avec une année de décalage, les droits de succession.
- Les dettes familiales
- …….

5) pour donner à ses proches les moyens financiers nécessaires

En effet, maintenir un confort financier pour ses proches est très important. Vous pouvez envisager un complément de revenu pour le conjoint, payer les études à vos enfants….

6) pour assurer ses enfants ou ses petits enfants

Dès que vos enfants ou petits enfants ont 18 ans vous pouvez les assurer. A cet âge ils sont souvent insouciants, en pleine santé et avec des projets plein la tête. Donnez leur le moyen de pouvoir concrétiser leurs projets, en leur prenant une assurance décès / invalidité. Vous serez le souscripteur du contrat (celui qui paye les primes) et vos enfants ou petits enfants les assurés (ceux sur qui repose le risque).

 

 

assurances décès
obsèques

Pour toute la famille :

- projet immobilier
- prêt voiture
- crédit personnel
- prévoyance familiale


on pense d'abord

Assurance décès
invalidité

Mon papa est prévoyant.
Il nous aime beaucoup.
Pour nous protéger

il a souscrit une

assurance deces version 2
assurance deces version 2