Les informations sur l’assurance décès, l’origine des termes « à fonds perdus » et « temporaire »

Assurance temporaire

Assurance à fonds perdus

Garantie décès

Risque de mortalité

Temporaire décès

Bénéficiaire en cas de mort

Capital en cas de mort

Prévoyance pour les vivants

L’assurance décès une solution à fonds perdus pour garantir le risque de mort

Il s’agit d’une assurance couvrant le risque de décès; les primes ne sont jamais remboursées même si vous êtes encore en vie au terme du contrat, d’où cette appelation assurance à fonds perdus.
En cas de décès pendant la validité du contrat et sous réserve d’une mort entrant dans le champ d’application des garanties, vos bénéficiaires touchent un capital décès.
En cas de vie au terme, ce qui est souhaitable d’ailleurs, aucune prestation n’est servie et aucun remboursement des primes versées n’est possible.

Une seule clause bénéficiaire sur un contrat décès :

La particularité des contrats décès réside dans le fait de ne désigner qu’une seule sorte de bénéficiaires.
Les bénéficiaires en cas de décès :
En général ce sont les héritiers de l’assuré …

Deux petites précisions :
• En aucun cas le bénéficiaire ne peut-être l’assuré lui même, puisque les garanties ne s’appliquent qu’au décès de l’assuré.
• Si des garanties supplémentaires comme l’invalidité ou l’arrêt maladie sont souscrites, il convient alors de désigner un bénéficiaire (souvent l’asssuré) pour la prestation en cas de vie. Il ne s’agit toujours pas de placement mais du versement d’indemnités.

L’assurance décès une solution temporaire

Le risque de décès augmente naturellement avec l’âge.
Assurer son décès jusqu’à sa mort est impossible, car aucun aléa n’existe.
En effet le fait de mourir un jour est une certitude.

Le seul aléa concerne la date à laquelle nous allons passer de vie à trépas, c’est pour cette raison que les contrats d’assurance décès ont toujours un terme ou une date de fin.
L’appelation d’assurance temporaire pour les contrats décès est par voie de conséquence tout à fait normale.

L’assurance décès est une assurance temporaire mais jusqu’à quel âge couvre-t-elle le risque ?

De nombreux contrats peuvent aller jusqu’à 80 ans voire au delà, cependant les primes augmentent au même rythme que les probabilités de mourir.
Arrivé à un certain âge, les primes deviennent si importantes que sauf motivations très particulières il devient ridicule de s’assurer.

Ce qu’il faut retenir :
L’assurance décès est un contrat temporaire de prévoyance à fonds perdus.

Toutes les caratéristiques des contrats décès invalidité seront abordées
dans la deuxième le├žon.
Avant d’y arriver vous pouvez revenir aux
Assurances vie

ou allez directement à
L’assurance mixte vie et décès mélangés

 

Copyright mon-assurance-deces.com © 2012 Tous droits réservés - Mentions Légales - Contactez-nous - Accès Clients