La bataille assureurs banquiers pour assurer les prêts et les crédits

Loi MURCEF

Propositions Lagarde

Contrat groupe empruneur

Assurance bancaire

Résilier un contrat groupe

Protection du consommateur

Conflit banque/assurance

Réforme en cours

La loi Murcef et les propositions de Mme Lagarde

Souscrire un prêt et contracter une assurance décès au profit de la banque sont deux opérations distinctes.

Alors que la loi Murcef impose la possibilité de souscrire une assurance ailleurs que dans l’établissement bancaire, Madame Lagarde souhaite aller plus loin en obligeant les établissement bancaire à faire une et une seule proposition de prêt et ce indépendament du fait de souscrire ou non l’assurance chez le banquier.

L’établissement bancaire aurait toujours la faculté de refuser la délégation d’assurance si les garanties offertes par l’assureur n’étaient pas suffisantes, par contre la banque devrait justifier son refus.

Des lois pour protéger le consommateur

A travers ces réformes, il sera impossible pour les banques de présenter une offre de prêt à un taux d’appel excessivement bas en se rattrapant sur la marge dégagée par l’assurance.

Le bon coté des nouvelles réformes envisagées

En justifiant les raisons de refus d’accepter une délégation d’assurance,
les banques feront le tri en écartant un certain nombre de contrats qui n’ont pas de garanties suffisantes.
Il était temps car l’objectif d’avoir le contrat d’assurance décès le moins cher du marché se fait parfois au détriment des garanties.


Les contrats groupes proposés par les banquiers présentent quelques défauts

Impossibilité de résilier le contrat d’assurance de la banque

En souscrivant un contrat groupe d’assurance, vous vous engagez jusqu’au terme de votre crédit.
Il n’y a pas de date d'echéance annuelle comme sur un contrat classique.
Pour résilier le contrat en cours, vous devez avoir l’accord de votre banque…
Ce qui est pratiquement impossible sauf dans le cas d’une renégociation de vos prêts dans un autre établissement bancaire.

Les profits colossaux des contrats groupes attaqués par les associations de consommateurs

Des actions judiciaires ont été menées pour tenter de récupérer une partie des profits bancaires sur les assurances de groupe.
Nous attirons votre attention sur le fait qu’il n’a jamais été question de
remboursement des primes d’assurances à la fin d’un prêt mais bien de
répartir les profits de l’assurance de groupe une fois tous les sinistres payés.


Le prochain combat : pouvoir résilier facilement l’assurance
de la banque

Ne serait-il pas possible de proposer une loi pour
rendre les contrats de groupe résilliables sans le consentement
de la banque ?


La concurrence sur le marché de l’assurance de prêt serait entièrement ouverte…
Le consommateur serait le grand gagnant.

Le monde idéal où le consommateur pourrait se passer des lois

Plus fort que toutes les lois possibles, chaque personne peut influencer le cours de l’histoire en s’informant et en impossant son choix en qualité de client.

Une mise en place de sa prévoyance personnelle bien avant de faire un emprunt

L’assurance emprunteur couvre avant tout votre famille, n’attendez pas de contracter un prêt pour protéger vos proches, c’est une question de responsabilité.
Changer la clause bénéficiaire au profit de la banque pour le montant du prêt est simple, rapide et sans formalité médicale.
Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises de dernière minute et que votre dossier finisse dans les mains de la convention AERAS.
(S’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

Une information préalable disponible sur vos extraits de compte

Une demande de prêt est souvent assortie d’une attente longue et angoissante pour savoir s’il est accordé ou non.
Pourquoi les banques ne nous communiquent elles pas le montant et le taux qu’elles seraient prêtes à financer,
une information simple et utile du genre :
Pour un prêt immobilier, nous sommes prêt à financer un projet de x euros.
Pour un prêt voiture vous pouvez emprunter xxx euros…

Le tout bien entendu disponible et mis à jour en temps réel grâce à internet.

Ce qu’il faut retenir :
La bataille entre assureurs et banquiers avance à petit pas.

Vous êtes directement concerné par ces avancées et n’oubliez pas de
mettre en place un contrat de prévoyance bien avant de souscrire un prêt.

Vous pouvez revenir aux:
Assurances emprunteur
ou aller directement aux

Assurances obsèques  

Copyright mon-assurance-deces.com © 2012 Tous droits réservés - Mentions Légales - Contactez-nous - Accès Clients